FR_ENx700.jpg

Mobility As a Service (MAAS) : Quelle réalité opérationnelle ? Rencontre avec Denis RAMBAUD, Vice-Président de Mulhouse Alsace Agglomération- Délégation Transports et mobilités

La transition vers une mobilité « servicielle » est l’une des grandes évolutions de la mobilité et des transports à l’œuvre aujourd’hui. Le MaaS (Mobility as a Service), que le CEREMA définit comme « un système intégré proposant information, réservation, achat et validation, pour un panel de services de mobilité le plus étendu possible », participe de cette transition. On dénombre désormais une quinzaine d’applications du MaaS en Europe, un phénomène en croissance, en particulier dans les grandes agglomérations. Mais au-delà du concept, quelle réalité le MaaS peut-il recouvrir sur le terrain ?

Pour en savoir plus, Chroniques Urbaines a rencontré Denis Rambaud, Vice-Président de Mulhouse Alsace Agglomération délégué aux transports et aux mobilités, qui a partagé avec nous son retour d’expérience sur le Compte Mobilités, initiative pionnière de MaaS en France lancée en 2018.

Green SoluceMobility As a Service (MAAS) : Quelle réalité opérationnelle ? Rencontre avec Denis RAMBAUD, Vice-Président de Mulhouse Alsace Agglomération- Délégation Transports et mobilités
andrew-roberts-2JvEjF0tf50-unsplash600x400.jpg

État des lieux et synergies entre la technologie « vehicle-to-grid » et le bâtiment

L’étude de l’ADEME de 2017 sur la place du véhicule électrique dans la Transition écologique en France montre que ces voitures pourraient avoir plus d’atouts en développant les services au système électrique (« vehicle-to-grid » ou V2G). En quoi consiste ce système ? Comment peut-il s’inscrire dans le bâtiment ? Existe-t-il une synergie entre production locale d’énergie, stockage de l’électricité et bâtiments ? Rapide état des lieux.

Green SoluceÉtat des lieux et synergies entre la technologie « vehicle-to-grid » et le bâtiment