Visuel-article-V2-1-e1551262048855.png

[ENTRETIEN CROISE] Rencontre avec Eric Groven, Directeur Immobilier des Réseaux France du Groupe Société Générale et Président de SOGEPROM, et Christophe Dumas, Directeur Général de LaVilleE+

Pour ce dernier rendez-vous de la saison 5 de Chroniques Urbaines « RSE & immobilier », nous avons rencontré Eric Groven, Directeur Immobilier des Réseaux France du Groupe Société Générale & Président de SOGEPROM et « Sponsor du Grand Paris », et Christophe Dumas, Directeur Général de la start-up LaVilleE+, issue du programme de création de startups du Groupe Société Générale.

Lors de cet entretien croisé, nous avons évoqué les ambitions de la Société Générale en matière de finance responsable et la vision de chacun pour la ville durable et agile de demain. Découvrez également comment la start-up interne souhaite accompagner la Société Générale et d’autres acteurs pour la construction de nouveaux quartiers.

Green Soluce : Dans quelle mesure la Société Générale s’implique-t-elle dans la transition écologique et sociale du secteur de l’immobilier ?  

Eric Groven : La Société Générale est activement engagée sur toute la chaîne de valeur de l’immobilier durable : Nous accompagnons les métropoles de demain comme l’illustre notre axe stratégique « Sustainable Cities » mais aussi les bâtisseurs – de la conception à la construction – au travers de la filiale immobilière du Groupe, SOGEPROM. La Société Générale est d’ailleurs très impliquée dans le projet du Grand Paris. Nous avons mis en place une équipe transversale dédiée et le Groupe mobilisera jusqu’à 2,5 milliards d’euros de crédits d’ici 2020 au travers de ses différents services et métiers.

Mais dans un contexte de croissance démographique, de diminution des ressources naturelles et d’évolution technologique rapide, le « business as usual » n’est plus une option. La Société Générale est convaincue que l’avenir repose sur une approche nouvelle : la « Sustainable Positive Impact Finance » (ou « Finance Durable et à Impact Positif »). La Société Générale s’est ainsi fortement engagée à renforcer son offre de produits financiers durables, au travers de l’ensemble de ses expertises et services.

Les solutions et services de financement et d’investissement durables à impact positif de la Société Générale

Source : site internet du Groupe Société Générale

Green Soluce : Quels sont vos objectifs dans le cadre de cette nouvelle approche « Finance Durable et à Impact positif » ?

Eric Groven : Nos engagements sont forts et ambitieux. Par exemple, nous nous sommes engagés à contribuer à hauteur de 10 milliards d’euros entre 2016 à 2020 pour financer la transition énergétique.

Le secteur immobilier sera un pilier essentiel pour l’atteinte de nos objectifs et SOGEPROM, un acteur incontournable, sans oublier l’ensemble de ses partenaires qui développent de nouvelles approches et de nouvelles solutions pour accompagner Société Générale et SOGEPROM dans leurs ambitions. Je pense notamment à la start-up LaVilleE+ (villeagiledurable.com) issue du programme interne de création de start-ups du Groupe Société Générale.

En effet, LaVilleE+ est une structure de coaching stratégique dirigée vers les décideurs du secteur public ou privé. C’est un outil d’accompagnement opérationnel d’assistance à maîtrise d’ouvrage qui regroupe un ensemble d’expertises techniques pour le développement de projets immobiliers ambitieux à l’échelle d’un quartier. Elle constitue un service complémentaire pour les clients de la Société Générale en faveur du développement de la ville de demain.

Green Soluce : Quels sont les constats à l’origine de la start-up LaVilleE+ ?

Christophe Dumas : Notre réflexion est fondée sur trois constats structurants. Premièrement, nous pensons que la ville doit être conçue de manière holistique et systémique sur l’ensemble des trois piliers du développement durable. La valeur ajoutée de LaVilleE+ est la vision intégrée qu’elle propose, au contraire des solutions conçues en silos classiques. Elle devra aussi intégrer le numérique car tout va être de plus en plus interconnecté : communiquer, se déplacer ou créer de l’énergie.

La valeur ajoutée de LaVilleE+ est la vision intégrée qu’elle propose, au contraire des solutions conçues en silo classiques.

Deuxièmement, la ville doit être conçue pour ses utilisateurs et donc avec ses utilisateurs. En cela, dès la conception, nous devons intégrer un ensemble de parties prenantes pour co-élaborer les projets grâce à des méthodologies innovantes et adaptées.

Enfin, la ville doit être agile dans le sens où elle doit être polymorphique : être capable de muter, de changer de destination, même pendant les phases d’études ou de réalisation. Par exemple, il faut qu’un bâtiment réversible puisse passer d’un statut de bureau à une fonction d’hôtel voire de logement. Notre objectif est aussi qu’un quartier qui est réhabilité puisse générer des impacts positifs autour de lui par percolation, voire de répliquer son ADN : notre but n’est pas de créer des « ghettos vertueux ».

Pour conclure, la ville de demain doit être à la fois agile et réplicable. Son développement sera fondé sur des bonnes pratiques et des services facilement déployables et réplicables aux quartiers voisins.

Notre but n’est pas de créer des « ghettos vertueux ».

En ce sens, il sera intéressant de revenir sur les projets sélectionnés par les concours Inventons La Métropole du Grand Paris 1 & 2 et Réinventer Paris 1 & 2 pour comparer les promesses faites au départ et ce qui est vraiment sorti de terre.

Green Soluce : Comment voyez-vous la future collaboration entre LaVilleE+ et la Société Générale ?

Christophe Dumas : LaVilleE+ fait partie de l’écosystème de partenaires innovants de la Société Générale. Nous souhaitons devenir le partenaire de référence des clients de la Société Générale dans le cadre des projets d’aménagement de nouveaux quartiers. Notre objectif : permettre aux collectivités d’élaborer leurs projets immobiliers en réfléchissant au travers de la notion d’impact pour, in fine, proposer des solutions qui créent vraiment de la valeur pour le territoire. Cette approche inédite est aussi une réponse aux attentes des financeurs et des investisseurs quant à l’impact positif global généré par leurs investissements.

Eric Groven : Aujourd’hui, nous ne construisons pas la ville de la même façon qu’hier. En tant que bâtisseur de la ville, LaVilleE+ a une approche différenciante par l’impact et, en tant que financeur de la ville, la Société Générale développe une approche durable à impact positif. Nos synergies seront une grande force de différenciation pour nos clients, au service de la ville agile et durable de demain.

Propos reccueillis par Ella Etienne et Constance Flachaire pour Chroniques Urbaines™

Pour plus d’informations sur l’immobilier et la ville agile de demain, prenez contact avec Green Soluce et découvrez nos offres de services ici.

Green Soluce[ENTRETIEN CROISE] Rencontre avec Eric Groven, Directeur Immobilier des Réseaux France du Groupe Société Générale et Président de SOGEPROM, et Christophe Dumas, Directeur Général de LaVilleE+
Share this post