PIGNAL-VF-e1559054377946.png

Entretien avec Jean-Yves Pignal, Directeur Général de OGIC Grands Projets & Innovations au sein du Groupe OGIC

Cette semaine dans Chroniques Urbaines™, nous avons échangé avec Jean-Yves Pignal, Directeur Général de OGIC Grands Projets & Innovations au sein du Groupe OGIC, promoteur immobilier principalement engagé en Île-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans la région PACA.

OGIC Grands Projets et Innovations met en œuvre les ambitions du Groupe en matière de durabilité et de bien-être pour des grands projets mixtes innovants, soit par les techniques, soit par les méthodes mises en place.

Green Soluce : Selon vous, quels sont aujourd’hui les grands enjeux, notamment de durabilité et de RSE, pour la promotion immobilière pour OGIC ?

Jean-Yves Pignal : Pour afficher nos ambitions et renouveler l’exigence que nous nous donnons à les déployer dans nos pratiques projets, nous avons publié l’année dernière un manifeste pour mettre la durabilité et la RSE au cœur de nos projets. Les promoteurs sont, en effet, les premiers acteurs de la croissance urbaine et cette croissance doit être responsable et durable en favorisant une ville plus verte, plus économe en ressource, plus solidaire et plus belle. C’est cela que nous souhaitons porter, notamment en réconciliant ville et nature ou en favorisant des projets plus économes en ressource. Mais au-delà de ça, nous sommes persuadés que les promoteurs ont un rôle majeur à jouer pour recréer des villes plus solidaires. En effet, nous voulons lutter contre la gentrification en créant des projets plus inclusifs qui améliorent la vie du quartier pour toutes les populations grâce à des espaces pensés avec les usagers et qui rendent la ville plus harmonieuse.

Green Soluce : Quels sont les sites les plus emblématiques de l’intégration des principes qu’OGIC s’est fixés pour le développement de la ville de demain ?

Jean-Yves Pignal : Un des projets les plus emblématiques pour nous, c’est le projet Mille Arbres que nous réalisons avec la Compagnie de Phalsbourg à la Porte Maillot dans le cadre du concours Réinventer Paris. Le projet s’inscrit directement sur un échangeur autoroutier en créant un immeuble-ville comprenant près de 30 000 m² de bureaux, mais également 127 maisons-logements, un hôtel quatre étoiles de 244 chambres, un restaurant panoramique, une plaine de jeux pour enfants, deux crèches de 60 berceaux et une halte-garderie. Au sous-sol se trouvera une gare routière, véritable hub de mobilité, connectée à la ville.

Le projet Mille Arbres représentera une nouvelle ligne d’horizon verte pour le Grand Paris, véritable refuge bioclimatique qui abolit la frontière du périphérique. Mille Arbres est un symbole de cette nouvelle nature de ville que nous voulons faire surgir.

Le projet Mille Arbres, une nouvelle ligne d’horizon verte pour le Grand Paris. Crédit : OGIC.

Nous portons également un projet ambitieux dans le 13ème arrondissement de Paris : Nudge. Au-delà de la sobriété environnementale, nous avons voulu concevoir un projet durable dans le temps, qui puisse s’adapter à de nombreux besoins futurs. Dans ce projet, nous avons imaginé une conception technique et juridique qui permettra de faire muter l’attribution d’une pièce en s’adaptant aux rythmes de la vie. Les usagers pourront ainsi aisément vendre ou acheter une pièce dans l’immeuble.

Le projet Nudge, un projet durable qui s’adapte aux besoins futurs des utilisateurs. Crédit : OGIC.

De plus, la théorie du « nudge » (coup de pouce en français), issue des sciences comportementales, est au cœur de ce projet. Nous avons voulu créer des espaces qui favorisent le partage entre les occupants et qui les incitent à limiter leur impact environnemental. Grâce à ces incitations douces, nous espérons accompagner les occupants vers une transition de leur mode de vie en leur proposant une structure qui favorise les échanges : atelier de bricolage pour lutter contre l’obsolescence, buanderie partagée, potagers sur le toit ou encore espaces communs pour favoriser les comportements vertueux.

Green Soluce : Comment les projets d’OGIC mettent les outils digitaux au service de l’expérience des utilisateurs ?

Jean-Yves Pignal : Notre projet Nudge est un parfait exemple de l’implantation d’outils digitaux au service des occupants et de la limitation de leur empreinte environnementale. Nous proposons par exemple aux occupants de participer à des défis mis en place par une start-up pour les inciter à réduire leur consommation énergétique en la comparant avec les autres occupants. Mais nous mettons également en place des outils high-tech pour faire prendre conscience aux occupants des économies potentielles : ainsi, nous installons dans nos salles de bain, des pommeaux de douche qui changent de couleur quand la consommation devient trop importante. Nous sommes persuadés que les outils digitaux dans le bâtiment doivent d’abord être conçus au service des utilisateurs en permettant ce type d’incitations vertueuses.

Green Soluce : Le climat est un enjeu devenu central pour le secteur de l’immobilier, comment abordez-vous spécifiquement cet enjeu dans vos projets immobiliers tertiaires ?

Jean-Yves Pignal : Nos projets immobiliers ont comme premier objectif de limiter leur impact environnemental et notamment leur impact carbone. Ainsi, le projet Nudge est entièrement conçu en bois pour devenir un puits de carbone. C’est un défi aujourd’hui car les réglementations ont été dictées à partir du béton, mais nous souhaitons nous engager dans cette voie.

D’un autre côté, nous devons nous adapter à de nouvelles conditions climatiques. A l’échelle de nos projets, nous souhaitons que les lieux de vie demeurent toujours agréables pour les utilisateurs. Ainsi, nous travaillons avec nos architectes sur les îlots de fraicheur et sur une meilleure hygrométrie afin de permettre aux futurs usagers d’améliorer leur qualité de vie sans recourir à une climatisation généralisée et particulièrement polluante. De même, dans nos projets, nous favorisons la pleine terre et les îlots de verdure pour rafraîchir les espaces et diminuer l’effet d’une trop importante artificialisation des sols sur la qualité de vie des usagers.

Propos récoltés et retranscris par Lucille Christien et Pierre Rostan pour Chroniques UrbainesTM  

Pour plus d’informations sur l’immobilier et la ville agile de demain, prenez contact avec Green Soluce et découvrez nos offres de services ici.

Green SoluceEntretien avec Jean-Yves Pignal, Directeur Général de OGIC Grands Projets & Innovations au sein du Groupe OGIC
Share this post