Barometre-Image-e1498813883198.png

Baromètre de la Certification Environnementale, Edition 2017

La transformation du secteur immobilier au travers des certifications environnementales et de bien-être

Ce 27 juin à Paris, au CNAM, Green Soluce a présenté les résultats de l’Edition 2017 du Baromètre de la Certification Environnementale.

Photographie des dynamiques et tendances de certification dans l’immobilier non résidentiel, en construction, rénovation et exploitation, ce Baromètre constitue un outil désormais attendu d’aide à la décision pour les maîtres d’ouvrage, propriétaires et investisseurs du secteur.

Pour cette 4ème édition, le périmètre de l’étude a été élargi à l’échelle européenne et à 5 certifications : HQE™, BREEAM®, LEED®, DGNB® et WELL™.

Parmi les principaux résultats, on constate notamment l’intérêt croissant des acteurs de l’immobilier tertiaire en Europe pour les certifications de durabilité et de bien-être : plus que des outils éthiques et de communication, elles sont perçues et utilisées comme des leviers économiques majeurs. Cette tendance s’observe notamment dans les grandes places stratégiques immobilières européennes telles que Paris, Londres, Berlin, Munich, Francfort et Hambourg.

Télécharger l’étude

disponible en français et en anglais

 

Le regard d’Ella Etienne – Directrice Générale de Green Soluce

 

Comme chaque année, le Baromètre de la Certification Environnementale propose aux acteurs intéressés par les sujets de durabilité et de bien-être un réel outil d’aide à la décision.

Néanmoins, cette 4ème édition leur apporte des indicateurs supplémentaires, en étendant de manière significative et unique le périmètre d’analyse au-delà de l’échelon national.

Notre Edition 2017 s’intéresse en effet aux tendances de fond des certifications dans 21 pays européens et répond ainsi à l’attente de nombre d’acteurs immobiliers dont les portefeuilles d’actifs, et plus généralement les préoccupations en lien avec l’immobilier et la ville durables, dépassent l’horizon strictement national.

Nous voulions également proposer une perspective à l’échelle urbaine et centre-ville, en lien avec les prises de décision opérationnelles des acteurs : nous avons mis en évidence des données-clés pour le Grand Paris, le Grand Londres, Berlin, Munich, Francfort et Hambourg.

Cette ouverture à l’international était pour nous essentielle : elle se traduira dès demain par la présentation du Baromètre 2017 à Londres. Et nous ne comptons pas nous arrêter là : d’autres pays viendront certainement s’ajouter au fil des prochaines éditions.”

 

Morgane D'AldereteBaromètre de la Certification Environnementale, Edition 2017
Share this post